Domotique et gestion de l'énergie  |  Qui est DOMO-Energie  |  Liens  |  FAQ  |  Plan du site   
 
Logo Domo-Energie
 |  Services  |  Produits  |  Professionnels  |  Propriétaires  |  Tout savoir  |  Actualités  | 
 
 
 
Logo Domo-Energie

3 janvier 2005

2005 : Départ d’une nouvelle ère pour le bâtiment et l'habitat

2005 marques le départ d’une nouvelle ère dans les domaines de la construction et de l’habitat.

Rendre une habitation ou un bâtiment économe en énergie n’est plus une option à choix, mais devient une obligation pour les acteurs du bâtiment, et une responsabilité pour les propriétaires.

En effet, les différentes décisions politiques prises ces dernières années (taxe sur le CO2, engagement de la Suisse dans le processus enclenché par les accords de Kyoto, etc.) et l’arrivée imminente du passeport énergétique pour le bâtiment font qu’il devient maintenant inconcevable de présenter un projet de construction qui ne tiendrait pas compte de ces éléments. C’est même faire prendre un risque important au propriétaire : celui de devoir opérer, par la suite, les modifications nécessaires pour atteindre les valeurs admises, opérations se traduisant généralement par une rénovation importante et coûteuse de sa maison.

L’économie d’énergie et la diminution de la pollution par le CO2 deviennent sans conteste les priorités absolues en matière de construction.

Le passeport énergétique pour le bâtiment, dont la mise en vigueur est prévue pour 2007 en Suisse est le signal politique clair que nous ne pouvons plus construire, acheter ou rénover sans tenir compte des valeurs de consommation d’énergie et de pollution maximum tolérée dans ce domaine.

Minergie ?

Les solutions apportées par le label privé Minergie, si elles ont l’avantage de répondre à ces contraintes, ne sont, pour le moment, pas accessibles à toutes les bourses et présentent certains inconvénients que tout usager n'est pas prêts à accepter (fermeture des fenêtres durant toute la période de chauffage, contraintes d’architecture imposées).

Quoi d'autre ?

Il reste néanmoins des possibilités énormes de réduction de notre consommation d’énergie, et par là même, de notre production de pollution, sans toucher d’un iota au confort de vie des usagers et avec des coûts restants accessibles à tous les budgets.

Comment ?

Traquer et éliminer les dépenses énergétiques inutiles dues à nos comportements d’une part et aux limitations de nos installations techniques d’autre part.

On appelle plus couramment ce phénomène « gaspillage énergétique ».

On constate en effet que les pertes d’énergie, c'est-à-dire l’énergie qui est dépensée sans qu'elle soit utilisée, peuvent se monter à plus de 60% de votre consommation totale ! Ceci se traduit non seulement par un coût d’exploitation beaucoup trop élevé par rapport à votre usage, mais aussi par une diminution de votre confort de vie (pièces trop chaudes ou trop froides, faire le tour des pièces pour vérifier les lumières, ne pas oublier d’éteindre les lumière lorsqu’elles deviennent inutiles, etc.).

Il ne s’agit nullement de remettre en question nos habitudes de vie, mais plutôt d’apporter une aide technique, par l’automatisation de certaines tâches, pour remplacer les gestes quotidiens que nous ne pouvons pas gérer d’une manière manuelle, comme par exemple, la surveillance des lumières par rapport à la luminosité ambiante, l’adaptation de la température des pièces selon leurs usages, le contrôle des lumières oubliées, etc.

En un mot: mettre en place une distribution de l’énergie (chauffage et électricité) à la demande et selon les besoins.

Cette opération se trouve être à la portée de tout budget et apporte, de plus, un avantage supplémentaire non négligeable : l’installation peut s’adapter à volonté au gré des changements et des évolutions de vie dans votre habitat.

 


 

MONITORING DU PARC IMMOBILIER EN SUISSE

Ces trois prochaines années, l’Office Fédéral de l’Environnement va enclencher une opération importante de « monitoring » pour les bâtiments et maisons d’habitations, opération dont le but est de recenser l’ensemble du parc immobilier en Suisse en ce qui concerne les dépenses énergétiques et la production de pollution qu’ils engendrent.

Ces informations iront alimenter une base de donnée centralisée qui permettra de faire le point sur l’état de nos bâtiment et sur les mesures politiques qui devront être prises pour améliorer la situation et la rendre conforme au passeport énergétique pour bâtiment qui entrera en vigueur après ce monitoring, en 2007.

Vous pouvez, d’hors et déjà vous informer sur l’état de votre maison ou bâtiment et vous rendre compte s’il répond ou non aux valeurs admises en nous faisant parvenir le document de calcul complété par courrier ou par fax, ou nous envoyer par email les éléments requis pour le calcul.

Les résultats sont indicatifs et ne soustraient pas les propriétaires de remplir les demandes officielles qui leurs seront soumises en tant voulu par les autorités. Cela permets, cependant, de se préparer aux éventuelles « surprises » et de planifier les modifications requises, si elles s’avèrent nécessaires, dans le cadre de rénovations prévues.

Ce service est offert (prolongation jusqu'à fin 2005)

      Dernière modification :  4 octobre 2010    

 

nba pas chere nba pas cher cheap nike roshe cheap nike nba jerseys for sale cheap wholesale kobe jersey for sale cheap wholesale jersey for sale cheap wholesale nfl jersey for sale cheap nike roshe trainers discount nfl jersey Jordan 23 jerseys for sale cheap jordan jerseys nike roshe run pas cher cheap ray ban sunglasses nike roshe run for sale nike blazer pas cher nike roshe run cheap Nike roshe run online italia http://www.globewomen.org/images/